Réunis en bureau le 2 juillet, les élus de l’AMF ont examiné l’avant-projet de loi « relatif à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique ». Ce texte fait écho aux propositions faites depuis deux ans ou plus par l’AMF pour faciliter l’exercice des mandats locaux. Le Gouvernement entreprend de reconnaitre l’engagement des maires et de conforter l’échelon de proximité que constitue la commune. La concertation qui s’ouvre et la discussion parlementaire devront permettre d’aller plus loin.
Sur les conditions d’exercice des mandats, plusieurs mesures sont prévues pour faciliter la vie des élus : remboursement obligatoire des frais de garde, protection juridique accrue, refonte du régime de formation …. Si certaines mesures correspondent aux demandes antérieures de l’AMF, d’autres nécessitent des éclaircissements. C’est pourquoi l’AMF sera vigilante et fera des propositions très rapidement.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ICI.