Le contrat de présence postale territoriale pour les années 2017-2019 a fait l’objet d’intenses négociations au cours de l’année 2016. Ces échanges soutenus entre La Poste et les instances de l’AMF ont permis de préserver une présence postale concertée entre les Maires et les représentants de La Poste sur l’ensemble du territoire.

L’AMF a ainsi obtenu l’augmentation du montant du fonds de péréquation qui passera de 170 à 174 millions d’euros par an, soit une augmentation de 12 millions d’euros sur les trois ans du contrat. La prise en charge de la « part des collectivités territoriales » pour le financement des maisons de services au public déployées au sein des bureaux de poste était également une exigence forte de l’Association.

Pour consulter le contrat, cliquez ICI.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ICI.

Pour voir la vidéo et l’article de la signature du contrat, cliquez ICI.