Cette année, la période estivale est attendue par nombre d’enfants, pressés de retrouver le chemin des accueils de loisirs. Nous connaissons tous l’importance que constituent ces accueils, tant pour les familles que pour les encadrants, souvent jeunes et étudiants, dont le travail estival est souvent primordial pour financer leurs études. Comme chaque année, les organisateurs auront la possibilité d’ouvrir des accueils collectifs de mineurs dans le respect des règles sanitaires.

Notre pays est confronté depuis plusieurs mois à une situation sanitaire délicate qui a d’importantes conséquences sur les apprentissages et la vie des enfants. Malgré la mobilisation exceptionnelle des équipes éducatives et de nos professeurs, la période de confinement s’est traduite par des conditions d’apprentissage plus difficiles, mais également par la réduction sensible des relations sociales.

Après le confinement, un besoin positif d’expériences collectives, de partage et de remobilisation des savoirs doit être pris en compte et pouvoir fédérer tous les acteurs. L’opération vacances apprenantes a pour objectif de répondre à cet enjeu. Elle repose sur plusieurs dispositifs compatibles et cumulatifs allant de l’école ouverte à des séjours de colonies de vacances, dans le respect des règles sanitaires.

La gouvernement a donc souhaité diversifier les possibilités des modes d’accueil pour cet été.

Pour télécharger la note reprenant ces différentes possibilités ainsi que les protocoles sanitaires, cliquez ICI.