À l’occasion du 102ème Congrès des maires et des présidents d’intercommunalités, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité et la Banque des Territoires présentent pour la troisième année consécutive les conclusions de l’étude sur la situation financière des communes et des intercommunalités. En cette dernière année du mandat municipal, l’étude compare les évolutions du mandat actuel avec les évolutions du mandat précédent.
Le mandat 2014-2020 aura été marqué par la baisse des dotations. Si l’on compare le total de la dotation globale de fonctionnement du bloc communal versée sur ce mandat, il apparaît en diminution de 20,62 Md€ par rapport au mandat précédent. Toutefois, l’objectif de maintien des équilibres budgétaires et notamment de l’épargne brute a été atteint. Durant les 5 premières années du mandat actuel (2014-2018), la dette des communes et des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) est restée stable à 3,8 % du PIB et la capacité de désendettement s’améliore, passant ainsi de 5,6 ans à 5 ans.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ICI.

Pour consulter la présentation de l’analyse, cliquez ICI.

Pour télécharger l’étude, cliquez ICI.