Dans le contexte du maintien de la fermeture générale des équipements et des évènements culturels, les maires et les présidents d’intercommunalité s’inquiètent fortement du devenir des politiques conduites dans le domaine culturel en l’absence de concertation préalable et de visibilité sur la reprise possible de l’activité.

Les maires regrettent l’absence de prise en compte des spécificités territoriales dans les décisions d’ouverture ou de fermeture des équipements ou des évènements culturels, ainsi que l’iniquité de traitement appliquée à ceux-ci par rapport à d’autres secteurs depuis le deuxième confinement. Ils rappellent qu’ils ont su faire preuve de responsabilité depuis le début de la crise et demandent à ce titre davantage de confiance de la part de l’État.

Dans l’immédiat, les maires demandent une confirmation rapide de la date du 7 janvier 2021 pour la réouverture des structures culturelles, sauf dégradation massive de la situation. Les maires comme les acteurs culturels ont besoin d’une meilleure visibilité afin d’être en mesure d’anticiper les mesures nécessaires pour accompagner la reprise nécessaire de l’activité.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ICI.

Pour télécharger le courrier de l’AMF, cliquez ICI.