Le Bureau de l’AMF a validé le renforcement des règles de parité présenté par son Groupe de travail « Promotion des femmes dans les exécutifs locaux ».

Dans ce contexte, l’AMF formule plusieurs propositions.
♦ Pour les communes :
– l’élargissement du scrutin de liste paritaire et alternée Femme/Homme à toutes les communes (quel que soit le nombre d’habitants),
– l’obligation de réserver le poste de 1er adjoint à un candidat de sexe différent de celui du maire,
– une liste paritaire et alternée Femme/Homme des adjoints au maire (sans distinction de strates).
♦ Pour les intercommunalités :
– l’application dans toutes les communes du dispositif du fléchage sur les listes municipales, paritaires et alternées Femme/Homme, pour l’élection des conseillers communautaires,
– l’obligation de réserver le poste de 1er vice-président à un candidat de sexe différent de celui du (de la) président(e) de l’EPCI à fiscalité propre,
– l’institution de règles de parité dans les exécutifs intercommunaux.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ICI.