Le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire a fait l’objet d’un accord de la commission mixte paritaire concluant ainsi plusieurs mois de débats et sera définitivement voté le 21 janvier à l’Assemblée nationale et le 30 janvier au Sénat.

L’AMF salue le travail des sénateurs et des députés mobilisés sur ce texte qui devrait répondre aux objectifs majeurs de réduction des déchets et de lutte contre le gaspillage, poursuivis collectivement. La plupart des collectivités locales cherchent à y répondre depuis longtemps.

L’AMF se réjouit donc que la nouvelle loi porte la création de nouvelles filières de recyclage (qui viendront soulager les charges des collectivités), la réduction de la production de plastique à usage unique, la lutte contre la destruction des invendus, ou encore l’amélioration de l’information du consommateur.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ICI.