La décision de fixer au 28 juin le second tour des élections municipales, dans des conditions de sécurité sanitaire rigoureuses, permet de terminer le cycle électoral municipal afin que les communes et leurs intercommunalités puissent prendre tout leur part à la relance de l’activité économique de notre pays dans des conditions de légitimité et de stabilité incontestables.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ICI.