Des éléments complémentaires en matière de responsabilité des maires seront éventuellement ajoutés en fonction de l’évolution du texte en débat au Parlement.

Annoncée par le Président de la République lors de son allocution le 13 avril, la réouverture progressive des écoles primaires à compter du 11 mai a fait depuis l’objet de précisions de la part du Premier ministre le 28 avril et du ministre de l’Éducation Nationale à plusieurs reprises.

Plus précisément, la journée du 11 mai sera la journée de prérentrée pour les enseignants, et les élèves pourront physiquement retourner à l’école à partir du 12 mai. La priorisation initialement annoncée par le ministre pour les classes de GS, CP et CM2 est indicative, ce qui permettra par exemple à des classes dédoublées de CP et CE1 situées dans les zones REP ou REP+ de réouvrir dès cette date.

Le retour des élèves à l’école s’effectuera sur la base du volontariat. Aussi, les élèves pourront se placer dans quatre configurations possibles durant les heures scolaires :

  • à l’école, encadré par des enseignants, par groupe de 15 élèves au maximum,
  • à l’étude, dans les locaux scolaires (mesure non précisée à ce jour),
  • dans le cadre du dispositif 2S – 2C (activités sport – santé –culture – civisme), dans des locaux distincts de l’école, en lien avec les collectivités et les associations volontaires,
  • ou à distance, à la maison (maintien du dispositif Ma classe à la maison).

Pour télécharger la note, cliquez ICI.