Face à la nécessité de lutter contre le gaspillage des ressources, l’AMF défend le principe des emballages réutilisables : verre ou métal, aliments ou produits d’hygiène. Il s’agit d’une véritable politique nouvelle qui répond à l’objectif de réduction des déchets. C’est pourquoi l’AMF soutient un dispositif fondé sur des circuits de distribution locaux, mis en place par des producteurs locaux et qui nécessite une relation directe entre le producteur et le consommateur. Ce dernier retourne l’emballage usagé au producteur du produit afin de permettre un nouveau remplissage, dans une démarche d’économie circulaire.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ICI.