Les élus de l’AMF ont réaffirmé avec force la nécessité d’une réelle concertation avec les Maires et Présidents d’intercommunalité, maillons essentiels dans l’action publique, dans le respect de l’esprit de décentralisation.

Alors que les pouvoirs publics organisent en ce moment des débats avec des élus, l’AMF regrette que ces élus de terrain et leurs représentants n’aient aucune voix au chapitre lors de la préparation des textes législatifs qui impacteront leur mandat.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ICI.