Les communes, qui ont la charge des écoles primaires, sont directement concernées par le retour en classe de millions d’élèves. Il s’agit d’un enjeu sanitaire considérable, dont le bon déroulement repose pour une part importante sur les maires et leurs équipes.

L’AMF se tient à la disposition du ministère de l’Éducation Nationale, sur la base des recommandations qu’elle a déjà formulées, pour que s’engage une concertation qui permette de répondre aux préoccupations des maires.

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ICI.