L
L

Commémorations du 8 mai : l’AMF soutient l’Œuvre nationale du Bleuet de France

L’AMF soutient depuis quelques années le Bleuet de France, qui œuvre quotidiennement pour le devoir de mémoire et soutient les soldats français d’hier et d’aujourd’hui, les pupilles de la Nation et les victimes de guerre et du terrorisme. À l’approche du 8 mai, l’AMF vous invite à soutenir également cette œuvre en portant le Bleuet de France lors des commémorations organisées dans vos communes.

Des missions de solidarité et de mémoire

Le Bleuet de France soutient au plus près de leurs besoins les combattants d’hier et d’aujourd’hui, les victimes de guerre et les victimes d’actes de terrorisme. Chaque année, plusieurs centaines de milliers d’euros sont consacrés aux aides accordées aux pupilles de la Nation, à la solidarité avec les soldats blessés en opération extérieure (OPEX), au maintien à domicile des ressortissants les plus âgés en situation de dépendance et à l’amélioration des conditions de séjour des anciens combattants dans les maisons de retraite labellisées Bleuet de France.

À titre d’exemple, le Bleuet de France prend en charge le financement d’études supérieures pour certains pupilles de la Nation, le financement d’équipements pour les militaires blessés devenus sportifs de haut niveau, ou propose encore un accompagnement psychologique aux victimes d’actes de terrorisme et à leurs familles.

Le Bleuet de France soutient des projets valorisant l’histoire et la mémoire des conflits contemporains afin de promouvoir les valeurs citoyennes françaises. Grâce aux dons, il finance de nombreux projets et de nombreuses manifestations à caractère culturel et pédagogique.

Le Bleuet de France s’investit par exemple dans les concours scolaires de l’Office (“Bulles de mémoire” et “Petits artistes de la mémoire”), finance des expositions temporaires sur les conflits du XXe siècle et soutient des programmes d’éducation citoyenne.

Comment soutenir l’œuvre du Bleuet de France ?

Bleuet de France AMF

Porter ou remettre un Bleuet de France à l’occasion des commémorations du 8 mai (et du 11 novembre), c’est rendre hommage aux soldats français d’hier et d’aujourd’hui, mais aussi soutenir les pupilles de la nation et les victimes de guerre et du terrorisme. Vous pouvez commander vos Bleuets sur la boutique de l’œuvre nationale du Bleuet de France, accessible ci-dessous.

L’histoire du Bleuet de France

La Première Guerre mondiale, par sa violence et sa durée, est dévastatrice. Elle fait 10 millions de morts et plus de 20 millions de blessés, dont certains, lourdement handicapés, ne peuvent plus travailler. Certains sont accueillis à l’Hôtel national des Invalides, à Paris. En 1925, Charlotte Malleterre, fille du commandant de l’Hôtel national des Invalides et Suzanne Lenhardt, infirmière major, y créent un atelier dans lequel les pensionnaires y confectionnent des bleuets en tissu qu’ils vendent sur la voie publique : un moyen de leur fournir une occupation et une source de revenus.

Le bleuet est le symbole choisi pour illustrer la solidarité envers le monde combattant pour plusieurs raisons. Il rappelle l’uniforme bleu horizon que les jeunes recrues, les « Bleuets », portaient en rejoignant leurs aînés, les « Poilus », sur les champs de bataille. Le bleuet est reconnu comme la fleur française du souvenir, celle qui poussait dans la boue des tranchées, seule note colorée dans un paysage dévasté avec le coquelicot. Enfin, le bleu est également une des couleurs de la Nation française, première couleur du drapeau tricolore.

Depuis, des campagnes d’appel aux dons ont lieu chaque 8 mai et 11 novembre en France, en Outre-mer, et à l’étranger. En 1991, l’association du Bleuet de France devient l’Œuvre nationale du Bleuet de France. L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) la prend alors sous son aile et en assure depuis sa gestion et sa présidence. Cent ans après sa création, sa vocation perdure. Son champ d’intervention ne se limite plus aux soldats blessés lors des deux guerres mondiales mais prend en compte l’ensemble des conflits, des victimes de guerre aux pupilles de la Nation et aux victimes d’actes de terrorisme. Aujourd’hui, cette fleur incarne les valeurs de respect, de paix et de tolérance chères à l’ensemble de la communauté combattante.

Suivez-nous

Inscrivez-vous

Police de l’urbanisme : retour sur les réunions organisées avec la DDTM

Les 18, 20 et 23 janvier dernier, l'AMF62 et la Direction Départementale des Territoires et de la Mer organisaient trois réunions consacrées à la police de l'urbanisme, réunissant plus de 170 élus et techniciens de tout le département. Vous n'avez pas pu y participer...

Grève des enseignants : quelques rappels sur le Service Minimum d’Accueil (SMA)

La loi n° 2008-790 du 20 août 2008 (articles L. 133-1 et suivants du code de l’éducation) a posé le principe selon lequel tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat bénéficie gratuitement d'un service d'accueil...

Le CESER Hauts-de-France organise la 1ère édition du Prix Régional des Solidarités et Dynamiques Rurales

Vous êtes une commune de moins de 2 000 habitants et menez sur votre territoire un projet innovant et inspirant visant à améliorer les conditions de vie des habitants ? Et si vous candidatiez au Prix Régional des Solidarités et Dynamiques Rurales du CESER (Conseil...

Webinaire : découvrez Aides-territoires, la plateforme de recherche de subventions

L'AMF62 et le Ministère de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires organisent, jeudi 2 mars prochain de 11h à 12h, un webinaire de présentation d'Aides-territoires, la plateforme publique de références pour trouver des subventions....

Création ou rénovation d’installations sportives : la Ligue de Football des Hauts-de-France vous aide !

Votre commune a pour projet de créer un club house dans son stade ? De rénover les vestiaires ? De refaire l'éclairage ? Ou encore de créer un terrain supplémentaire ? La Ligue de Football des Hauts-de-France peut vous aider à financer votre projet grâce au Fonds...

Amortisseur électricité : comment en bénéficier ?

Depuis le 1er janvier, « l’amortisseur électricité » est entré en vigueur. Conçu pour aider les collectivités et PME à faire face à l'envolée de leur facture d'électricité, il concerne toutes les collectivités payant plus de 180€ le mégawattheure (MWh). A combien...

Taxe d’aménagement : jusqu’au 31 janvier pour modifier ou abroger les modalités de partage

Comme nous vous l'expliquions dans un précédent article, la 2ème loi de finances rectificative pour 2022 est revenue sur l’obligation de partage de tout ou partie de la taxe d’aménagement perçue par les communes avec leur intercommunalité. Ainsi, les communes et...

Communes de moins de 2000 habitants : et si l’AMF62 vous aidait à créer votre site web ?

La présence de votre commune sur internet est aujourd’hui incontournable pour mieux communiquer avec vos habitants, faciliter leurs démarches et donc le travail de vos agents. Mais la création d’outils de communication numériques nécessite du temps, des compétences...

Simplification des normes : quelles sont vos attentes ?

En prévision des états généraux de la simplification qui se tiendront en mars 2023, la délégation du Sénat aux collectivités territoriales organise une consultation en ligne auprès des élus intitulée "Simplification des normes : élus, quelles sont vos attentes ?",...

Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) : la campagne 2023 est lancée !

Suite à la suppression en 2018 des subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites « réserve parlementaire », le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) a vu ses missions élargies au soutiens aux  associations. La campagne 2023...