L
L

Possibilité de délestage : ce qu’il faut savoir

Jeudi 15 décembre, Jacques BILLANT, Préfet du Pas-de-Calais, Frédéric LETURQUE, Président de l’AMF62, et Jérôme MARKIEWICZ, Directeur territorial d’Enedis, présentaient aux maires et présidents d’intercommunalité les mesures de préparation en cas de survenue de délestage. En effet, face au contexte incertain de cet hiver dû à la maintenance des réacteurs nucléaires et au conflit entre l’Ukraine et la Russie, et afin de garantir l’équilibre entre l’offre et la demande, Enedis pourra être amené, sur demande de RTE, à procéder à ces coupures préventives. En introduction, Jacques BILLANT a toutefois tenu a préciser qu’à ce jour, grâce à l’effort collectif de sobriété qui a notamment permis une baisse de la consommation d’électricité de 10% entre novembre 2021 et novembre 2022, aucun délestage n’était prévu, et invité tous les acteurs à rester mobilisés.

Les délestages, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de coupures d’électricité localisées et temporaires, exceptionnellement utilisées en dernier recours pour maintenir l’équilibre général du système électrique et éviter un “black out”. Dans ce cadre, Enedis, en tant que gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité (sur 95% du territoire français), mettrait en œuvre, sur ordre de RTE, ce dispositif de coupures préventives.

Le délestage peut concerner l’ensemble du territoire métropolitain (hors Corse). Des coupures organisées sont planifiées par zone géographique de 2000 clients en moyenne (particuliers et professionnels) alimentés par une même ligne électrique.

Les coupures organisées ne concernent pas les sites définis comme prioritaires : hôpitaux, services, d’urgence, commissariats et brigades de gendarmerie, services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), centres pénitentiaires, certaines infrastructures de transport, sites industriels à risque ou présentant un intérêt pour la défense nationale…

Notons que dans les périmètres soumis à un délestage, les antennes relais vont cesser de fonctionner. Les usagers ne pourront donc pas joindre les services de secours (15,17,18,115,196), à l’exception a priori des lignes téléphoniques en cuivre. Le seul numéro qui restera joignable est le 112, numéro accessible, quel que soit l’opérateur, dès lors que la zone reste couverte par au moins un opérateur.

Elles devraient durer environ 2 heures, sur des plages horaires correspondant aux pics de consommation du pays, c’est-à-dire le matin entre 8 heures et 13 heures et le soir entre 18 heures et 20 heures. La situation des besoins en électricité serait réévaluée en temps réel par RTE pour procéder au plus vite à la réalimentation des foyers concernés.

Procédure d’information des maires en cas de délestage prévu sur leurs communes

Dès l’annonce d’une vigilance renforcée par RTE (correspondant au signal rouge sur le site monecowatt.fr), soit 2 jours avant, vous serez avertis par les équipes territoriales d’Enedis des possibilités de délestage sur votre territoire.

Si le dispositif est confirmé, vous serez informés à J-1 de la liste des départements et des communes concernées par ces coupures exceptionnelles.

A 17h, les adresses concernées par les coupures du lendemain seront disponibles sur le site monecowatt.fr

Vous pouvez dès à présent suivre, au jour le jour,  “la météo de l’électricité” sur le site monecowatt.fr

Quels leviers pour éviter les coupures ?

Plusieurs actions préventives peuvent permettre d’éviter les mesures de délestage, voire de ne pas y recourir. Par exemple :

  • L’activation de tous les moyens de production disponibles en France ;
  • La baisse de la tension (-5%) sur le réseau de distribution de l’électricité ;
  • L’utilisation des interconnexions possibles avec les pays voisins ;
  • La demande du Gouvernement aux entreprises de réduire de 10% leur consommation d’ici à 2024 ;
  • L’appel aux éco-gestes du quotidien : chacun peut agir pour économiser l’électricité !

Une brochure d’Enedis dédiée

Toutes ces informations sont disponibles dans le dernier numéro d’Enedis & Vous consacré aux délestages et disponible en téléchargement ci-dessous.

Une question sur le délestage ?

Vous avez une question sur le délestage ? N’hésitez pas à nous en faire part ci-dessous, nous y répondrons avec les équipes d’Enedis dans une foire aux questions dédiée.

3 + 6 =

Suivez-nous

Inscrivez-vous

Police de l’urbanisme : retour sur les réunions organisées avec la DDTM

Les 18, 20 et 23 janvier dernier, l'AMF62 et la Direction Départementale des Territoires et de la Mer organisaient trois réunions consacrées à la police de l'urbanisme, réunissant plus de 170 élus et techniciens de tout le département. Vous n'avez pas pu y participer...

Grève des enseignants : quelques rappels sur le Service Minimum d’Accueil (SMA)

La loi n° 2008-790 du 20 août 2008 (articles L. 133-1 et suivants du code de l’éducation) a posé le principe selon lequel tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat bénéficie gratuitement d'un service d'accueil...

Le CESER Hauts-de-France organise la 1ère édition du Prix Régional des Solidarités et Dynamiques Rurales

Vous êtes une commune de moins de 2 000 habitants et menez sur votre territoire un projet innovant et inspirant visant à améliorer les conditions de vie des habitants ? Et si vous candidatiez au Prix Régional des Solidarités et Dynamiques Rurales du CESER (Conseil...

Webinaire : découvrez Aides-territoires, la plateforme de recherche de subventions

L'AMF62 et le Ministère de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires organisent, jeudi 2 mars prochain de 11h à 12h, un webinaire de présentation d'Aides-territoires, la plateforme publique de références pour trouver des subventions....

Création ou rénovation d’installations sportives : la Ligue de Football des Hauts-de-France vous aide !

Votre commune a pour projet de créer un club house dans son stade ? De rénover les vestiaires ? De refaire l'éclairage ? Ou encore de créer un terrain supplémentaire ? La Ligue de Football des Hauts-de-France peut vous aider à financer votre projet grâce au Fonds...

Amortisseur électricité : comment en bénéficier ?

Depuis le 1er janvier, « l’amortisseur électricité » est entré en vigueur. Conçu pour aider les collectivités et PME à faire face à l'envolée de leur facture d'électricité, il concerne toutes les collectivités payant plus de 180€ le mégawattheure (MWh). A combien...

Taxe d’aménagement : jusqu’au 31 janvier pour modifier ou abroger les modalités de partage

Comme nous vous l'expliquions dans un précédent article, la 2ème loi de finances rectificative pour 2022 est revenue sur l’obligation de partage de tout ou partie de la taxe d’aménagement perçue par les communes avec leur intercommunalité. Ainsi, les communes et...

Communes de moins de 2000 habitants : et si l’AMF62 vous aidait à créer votre site web ?

La présence de votre commune sur internet est aujourd’hui incontournable pour mieux communiquer avec vos habitants, faciliter leurs démarches et donc le travail de vos agents. Mais la création d’outils de communication numériques nécessite du temps, des compétences...

Simplification des normes : quelles sont vos attentes ?

En prévision des états généraux de la simplification qui se tiendront en mars 2023, la délégation du Sénat aux collectivités territoriales organise une consultation en ligne auprès des élus intitulée "Simplification des normes : élus, quelles sont vos attentes ?",...

Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) : la campagne 2023 est lancée !

Suite à la suppression en 2018 des subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites « réserve parlementaire », le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) a vu ses missions élargies au soutiens aux  associations. La campagne 2023...