L
L

Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) : la campagne 2024 est lancée !

Suite à la suppression en 2018 des subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites « réserve parlementaire », le Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA) a vu ses missions élargies au soutiens aux  associations. La campagne 2024 est ouverte et se clôturera le 26 février prochain. En 2023, près de 500 associations du Pas-de-Calais ont sollicité ce fonds et 488, dont 89% de petite taille, tout domaine d’activité confondu, se sont vues attribuées une subvention entre 400€ et 3400€.

Qui est éligible ?

Sont éligibles les associations régies par la loi du 1er juillet 1901, déclarées au répertoire national des associations (RNA), à jour de leurs déclarations à l’INSEE et ayant leur siège dans le département du Pas-de-Calais (ou une action se réalisant tout ou partie sur le département du Pas-de-Calais).

Les établissements secondaires d’une association nationale, domiciliés dans le Pas-de-Calais et disposant d’un numéro de SIRET propre, d’un compte bancaire séparé et d’une délégation de pouvoir de l’association nationale sont également concernés, de même que les fédérations et associations d’envergure interdépartementale ou régionale.

Les associations ayant bénéficié du fonds l’an passé ne seront pas prioritaires et les petites associations (définies comme non employeur ou employant deux salariés au plus) sont une cible privilégiée.

Toute association sollicitant l’octroi d’une subvention par le FDVA devra s’engager, par la souscription d’un contrat d’engagement républicain, à respecter les principes de liberté, d’égalité, de fraternité et de dignité de la personne humaine, à ne pas remettre en cause la caractère laïque de la république et à s’abstenir de toute action portant atteinte à l’ordre public. A titre d’exemple, ne sont pas éligibles : les collectivités, les associations défendant un secteur professionnel, les associations défendant les intérêts particuliers d’un public adhérent, les associations cultuelles, para-administratives (CCAS, Missions locales, …) ou le financement de partis politique.

Quelles dépenses peuvent être financées ?

Deux types de demandes ont vocation à être soutenues : le « financement global de l’activité d’une association » et la « mise en œuvre de nouveaux projets ou activités ». Une association ne peut solliciter un financement que pour un seul de ces axes et les demandes soutenues pour le même objet par un autre service de l’État (Agence Nationale du Sport, Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, …) ne sont pas éligibles.

L’objectif du premier axe « financement global de l’activité d’une association » et d’aider au développement, à la pérennisation et à la structuration de l’association, hors investissement/amortissement et fonctionnement courant.

Le deuxième axe « actions innovantes » vise à soutenir un projet spécifique réaliste en cohérence avec l’objet de l’association. Il concerne les projets débutant en 2024 et se déroulant sur une période de 12 à 18 mois. Il ne peut être présenté qu’un seul projet par an et chaque projet ne pourra être financé qu’une seule fois.

Dans un cas comme dans l’autre, une attention particulière sera portée aux associations qui initient des projets en lien avec la transition écologique et solidaire, favorisant la mixité sociale et incluant des personnes en situation de fragilité, concourant au dynamisme de la vie locale, démontrant une capacité à mobiliser et rassembler une participation citoyenne significative ou impliquant des bénévoles autour d’actions citoyennes et notamment les jeunes.

Pour quel montant ?

Pour les demandes s’inscrivant dans l’axe 1, les subventions allouées peuvent être comprises entre 1000€ et 3000€. Toute demande d’un montant supérieur devra être expressément justifiée et ne pourra dépasser 5 000€.

Concernant l’axe 2, les subventions allouées sont comprises entre 1 000€ et 5 000€.

Dans les deux axes, pour les associations de moins d’un an, le soutien maximum sera plafonné à 2 000€.

Dans le cas d’une demande déposée par une fédération ou une association d’envergure interdépartementale ou régionale, les subventions allouées peuvent aller de 2 000€ à 10 000€ et sont plafonnées à 3 000€ si celle-ci à moins d’un an.

À noter : le total des aides publiques (comprenant la demande de subvention) ne pourra pas excéder 80% du coût total de l’action.

Comment déposer une demande ?

Le dossier de demande de subvention devra être déposé avant le 26 février 2024 sur le « Compte asso », qui permet à toute association d’effectuer de nombreuses démarches administratives.

À noter : pour créer son compte, l’association doit impérativement être immatriculée au répertoire SIREN de l’INSEE.

Une fois connectées, elles pourront déposer leur demande de subvention.

Pour toute question, les associations peuvent se rapprocher des Points d’Information à la vie associative dont la liste est consultable ici ou contacter le Service Départemental à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (SDJES) par mail : sdjes62.ddva@ac-lille.fr

Suivez-nous

Inscrivez-vous

Élections législatives : déjà plusieurs dérogations aux règles habituelles d’organisation du scrutin

Un premier texte officiel a été publié hier et donne de premières indications, en attendant une circulaire plus précise du ministère de l'Intérieur. Le décret de convocation des électeurs paru hier dans la journée répond à un certain nombre de questions. Au lieu de...

Retour sur le temps d’échange du samedi 18 mai avec la Banque des Territoires

A l’occasion d’une visioconférence organisée par l’AMF62 le 18 mai dernier, Sandrine Bonnot, Directrice Territoriale Pas-de-Calais de la Banque des Territoires a présenté la Banque des Territoires et différentes offres. La Banque des Territoires rassemble au sein...

Mon Suivi Social, le logiciel de suivi des bénéficiaires pour CCAS et collectivités

L’outil Mon Suivi Social, développé par l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), vise à faciliter le quotidien des CCAS et collectivités qui ne disposent pas de logiciel métier (suivi des accompagnements, sécurisation, statistiques). Gratuit et simple...

Soutien à l’investissement local : les modalités d’attribution pour 2024

Le gouvernement a publié l’instruction qui précise les nouvelles règles de répartition et d’attribution des dotations et fonds de soutien à l'investissement en faveur des territoires pour l’année en cours.  Ces nouvelles règles de répartitions et d'attributions...

Programme Européen : Lait et Fruits à l’école

Le programme européen "Lait et Fruits à l'école" est proposé par France AgriMer. Il s'agit d'une aide financière européenne allouée aux établissements scolaires pour favoriser les approvisionnements en fruits, légumes et laitages bruts de qualité. Les cantines en...

Fête de la musique 2024 : l’ensemble des conditions exceptionnelles de gratuité

La 43ème édition de la Fête de la Musique se déroulera le vendredi 21 juin prochain. A cette occasion, la Sacem rappelle les conditions pour recevoir une autorisation gratuite de musique pour les concerts organisés dans le cadre de la Fête de la Musique uniquement....

CommuniCity : L’outil de gestion des communications citoyennes des collectivités

La communication citoyenne peut-être difficile à mettre en place, les canaux de diffusion sont multiples et les citoyens n'ont pas tous la même utilisation des réseaux sociaux. C'est pourquoi l'AMF62 s'associe à Citopia pour vous présenter un nouvel outil de...

Dès la rentrée prochaine, l’État paiera à nouveau les AESH pendant la pause méridienne

Dès la rentrée prochaine, les communes n'auront plus à rémunérer les AESH accompagnant les enfants en situation de handicap durant la pause méridienne. En effet, la loi officialisant la prise en charge des AESH par l'État pendant la pause méridienne a été publiée le...

Habitants du bassin versant de l’Aa, une étude lancée sur le nouveau système d’alerte danger

Dans le cadre d'un projet de recherche mené par les Universités de Lille et d'Avignon, une enquête en ligne a été mise en place pour interroger les habitants du bassin-versant de l’Aa vis-à-vis de l’utilisation du système FR-Alert pendant les inondations de novembre...

6e édition de la Fête de la Mer et des Littoraux du 7 juin au 7 juillet 2024

La 6e édition de la Fête de la Mer et des Littoraux aura lieu du 7 juin au 7 juillet 2024. Cette journée a pour but de sensibiliser les citoyens autour de plusieurs thématiques comme la protection de la mer et des espaces côtiers, la surveillance et le sauvetage en...

Agenda

Navigation par consultations

Navigation de vues Évènement

Aujourd'hui