L
L

Impact 2024 : un appel à projets pour renforcer le rôle social du sport dans les territoires

Initiée par le Fonds de dotation Paris 2024 et soutenue par l’Agence Nationale du Sport et les comités nationaux olympique et paralympique, la 3ème édition de l’appel à projets Impact 2024 vient d’être lancée. Ce dispositif, doté d’une enveloppe de 5,8 millions d’euros, s’adresse aux acteurs du mouvement sportif, aux associations et aux collectivités locales et a pour objectif de renforcer le rôle social du sport en soutenant des projets d’intérêt général qui utilisent l’activité physique et sportive comme outil d’impact social.

Concrètement, Impact 2024 vise à soutenir des initiatives innovantes qui encouragent la santé, l’éducation, l’inclusion ou encore l’environnement via la pratique physique. Impact 2024 ne permet en revanche pas de financer des constructions d’infrastructures ou de contribuer à l’achat d’équipement, ni de soutenir l’organisation d’événement. De même, les projets ponctuels, récurrents ou s’inscrivant dans le mode de fonctionnement classique du porteur ne seront pas soutenus.

Pour cette 3ème édition, la priorité est donnée aux territoires carencés et aux publics éloignés, comme les femmes ou les personnes en situation de handicap.

Critères d’éligibilité

Impact 2024 s’adresse aux acteurs d’intérêt général de la société civile et du mouvement sportif. La spécificité de cet appel à projets repose sur l’ambition partagée, par Paris 2024 et ses parties prenantes, de demander aux candidats de répondre en consortium, c’est-à-dire en collectif d’organisations à but non lucratif (associations, écoles, acteurs du mouvement sportif, …) qui s’associent dans le cadre du portage d’un projet.

Pour être éligible, le porteur de projet doit donc être une organisation d’intérêt général ou d’utilité publique (1), à but non lucratif (2), et être constitué en association ou en fondation (3).

Exemple : un club sportif porte un projet de lutte contre le décrochage scolaire grâce à la pratique du judo à destination des jeunes de 12 à 15 ans. Grâce au label Génération 2024 obtenu par le collège de la ville, le club de judo entretien des relations privilégiées avec cet établissement scolaire et souhaite l’intégrer à son projet. Le collège peut être reconnu comme l’un des acteurs du consortium du projet et peut ainsi prétendre, avec l’ensemble des acteurs de ce projet, à l’accompagnement et au soutien de Impact 2024.

La liste des critères d’éligibilité et des critères d’évaluation est disponible ici et il vous sera possible de tester l’éligibilité d’un projet avant de déposer une demande.

Jusqu’à 30 000€ pour les projets locaux et 100 000€ pour les projets régionaux

La 3ème édition de l’appel à projets Impact 2024 est doté d’une enveloppe de 5,8 millions d’euros, répartie en subventions allant de 10 000€ à 30 000€ pour les projets locaux et de 30 000€ à 100 000€ pour les projets portés à une échelle régionale.

Clôture de l’appel à projets

La première phase de dépôt des projets se clôturera le 13 avril prochain, avant une nouvelle phase qui se déroulera du 6 juin au 13 juillet.

Suivez-nous

Inscrivez-vous

Les maires alertent sur l’urgence d’agir face aux fermetures de services hospitaliers

Réunis au sein de la commission Santé de l’AMF le 22 juin dernier, les maires ont alerté sur les fermetures totales ou partielles des services hospitaliers, en particulier ceux des urgences, qui se multiplient sur l’ensemble du territoire national (120 au niveau...

FCTVA : le webinaire de l’AMF accessible en replay

[Réservé aux adhérents] | Jeudi 23 juin dernier, l’AMF a organisé un webinaire consacré à l’ensemble des mécanismes du Fonds de Compensation pour la Taxe sur  la Valeur Ajoutée (FCTVA). Retrouvez ici la rediffusion du webinaire ainsi que tous les documents projetés à...

ZAN : l’AMF saisit le Conseil d’État

Le Bureau de l’AMF, réuni le 22 juin dernier, a décidé à l’unanimité, de déposer un recours devant le Conseil d’Etat sur les deux décrets adoptés le 29 avril, l’un relatif « aux objectifs et aux règles générales en matière de gestion économe de l'espace et de lutte...

Ukraine : l’AMF appelle à la mobilisation pour reconstruire Irpin

Sollicité par le maire d'Irpin, Oleksandr MARKOUCHINE, Davis LISNARD, Président de l'AMF, a répondu positivement à sa demande d'aider à la reconstruction de la ville. Aussi une déclaration d'intention entre la ville d'Irpin et l'AMF a été signée en ce sens le 28 juin...

Guerre en Ukraine : le partenariat entre l’AMF et la Protection Civile se poursuit

Après la grande opération de collecte de dons qui s'est déroulée en mars et avait rencontré un franc succès, notamment dans le Pas-de-Calais grâce à la mobilisation de nombreuses communes, le partenariat entre l'AMF et la Protection Civile en faveur du peuple...

À partir du 1er juillet, les demandes de changement de nom « simplifiées » se feront directement en mairie

Une circulaire parue au Bulletin officiel du ministère de la Justice le 8 juin détaille les dispositions de la loi du 2 mars 2022 relative au choix du nom issu de la filiation. À partir du 1er juillet prochain, une personne aura le droit, une fois dans sa vie, de...

FPIC 2022 : les données bientôt en ligne

Les données concernant le FPIC (fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales) pour 2022 (versement et prélèvement) seront prochainement en ligne sur le site internet de la DGCL dédié aux dotations. Les intercommunalités recevront par la...

Génération vélo : un programme pour vous accompagner dans le déploiement du Savoir Rouler à Vélo

Réduction de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre, meilleure santé physique, lutte contre la sédentarité des plus jeunes, diminution de la circulation automobile aux abords des écoles : le développement de la pratique du vélo peut avoir un impact réel...

Recul du trait de côte : l’AMF et l’ANEL saisissent le Conseil d’État

Communiqué de presse de l'AMF et de l'ANEL du 19 mai 2022 Le 6 avril dernier, le Gouvernement a adopté l’ordonnance relative à l’« aménagement durable des territoires littoraux exposés au recul du trait de côte » prévue par l’article 248 de la loi Climat et Résilience...

Zéro Artificialisation Nette : une consultation du Sénat

Le Sénat propose aux élus de tous les niveaux de collectivités de partager leur regard sur la mise en œuvre de l'objectif "Zéro Artificialisation Nette" (ZAN) via sa plateforme de consultation en ligne, afin, notamment, d’identifier et de résoudre les difficultés...