L
L

L’AMF au service des communes nouvelles

200 communes nouvelles ont été créées au 1er janvier 2017. Ainsi, ce mouvement inédit de réorganisation territoriale venant du terrain se poursuit avec 517 communes nouvelles depuis 2015 et 1760 communes regroupées au total. L’AMF vous accompagne au quotidien dans ce nouveau projet.

3ème Rencontre Nationale des communes nouvelles: face à cette réorganisation territoriale, l’AMF, en partenariat avec Territoires Conseils (Caisse des Dépôts), organise la 3ème Rencontre Nationale des communes nouvelles, le 2 mars prochain de 9h30 à 12h30 dans l’auditorium de l’AMF. Cette matinée mettra en lumière les raisons de leur succès et tracera des perspectives d’avenir à travers les retours d’expériences, les avancées et les réussites ainsi que les difficultés rencontrées par les élus et leurs équipes, acteurs de cette révolution silencieuse. Pour consulter le programme, cliquez ICI. L’inscription à cette rencontre est gratuite et obligatoire dans la limite des places disponibles auprès de nathalie.sebban@amf.asso.fr

Communes nouvelles et listes électorales: en cette année électorale, la question des listes électorales et des bureaux de vote dans les communes nouvelles est primordiale En effet, pour les communes nouvelles créées au 1er janvier 2017, il est essentiel de bien connaître les modalités de révision des listes électorales par les communes déléguées puis l’agrégation de l’ensemble des listes par la commune nouvelle à compter du 1er mars. Pour retrouver la note de l’AMF à ce sujet, cliquez ICI.

Le département Intercommunalité et territoires de l’AMF a rencontré l’INSEE: suite au courrier envoyé par François Baroin au directeur général de l’INSEE fin novembre, le département Intercommunalité et territoires de l’AMF a rencontré les services de l’INSEE pour mentionner le code officiel géographique des communes nouvelles et le fichier y afférent, le recensement de la population et les élections. L’INSEE a publié mi-janvier une première liste des communes nouvelles du millésime 2017 du code officiel géographique avec pour chaque création de commune nouvelle, le code et le nom de la commune nouvelle, les codes et les noms des anciennes communes qui la composent, le chef-lieu qui a été désigné dans l’arrêté préfectoral portant création de la commune nouvelle et la date de publication de l’arrêté. Sur la base de ce fichier, l’ensemble des opérateurs publics et privés devront mettre à jour leur propre base de données. Toutefois, il n’existe aucun dispositif d’alerte pour les informer de l’évolution de ce fichier, ce qui explique la prise en compte de ces données de manière très aléatoire par les opérateurs. S’agissant du recensement de la population, au regard des méthodes de calcul de l’INSEE, la géographie prise en compte est celle de 2016. En d’autres termes, les communes nouvelles créées en 2017 verront les communes déléguées recensées et non la commune nouvelle. Dès lors, pour connaître la population de la commune nouvelle, il conviendra d’agréger la population de l’ensemble des communes historiques. Sur la partie élections, l’INSEE devrait informer les éditeurs de logiciel de la création de 200 communes nouvelles afin qu’ils prennent en compte ces changements.

Ligne supplémentaire dans l’adresse des formulaires CERFA: Dans le cadre des travaux sur la simplification des normes applicables aux collectivités, l’AMF, à l’origine de la mesure, a obtenu de l’Etat que tous les formulaires CERFA soient modifiés afin d’y adapter le champ « adresse » pour intégrer le nom des communes déléguées en plus de celui des communes nouvelles. Une telle mesure permettra, notamment en cas de doublon de rues au sein d’une commune nouvelle, de bien déterminer qui est à l’origine de cette demande de formulaire CERFA. Aujourd’hui, dans une commune nouvelle composée de cinq communes, il est coutumier de trouver cinq fois la rue de la République. Insérer une ligne supplémentaire dans les formulaires CERFA va ainsi permettre de noter le nom de la commune déléguée et donc d’éviter des erreurs d’adressage. Cette mesure devrait être opérationnelle d’ici la fin du premier semestre 2017.

Améliorations apportées au régime des communes nouvelles: À l’initiative de l’AMF et notamment de sn groupe de travail « Communes nouvelles », de nombreuses améliorations à leur régime ont été apportées par la loi du 8 novembre 2016 ainsi que par les lois de finances de fin d’année. De nouveaux assouplissements ont été obtenus dans la représentation de la commune nouvelle au sein de ses EPCI de rattachement, dans la constitution de son conseil municipal, pour l’évolution des communes associées (loi Marcellin), assouplissement de la gouvernance financière avec ses communes déléguées, etc. Un point d’attention: les communes nouvelles créées au 1er janvier 2017 ont 6 mois suivant l’installation de leur conseil municipal pour établir un règlement spécial organisant l’information et la consultation des communes déléguées concernant les affaires dont l’exécution est prévue, en tout ou partie, sur leur territoire. Les communes déléguées dotées d’un conseil communal peuvent percevoir des dotations dont les montants ainsi que leur répartition seront fixés chaque année par le conseil municipal de la commune nouvelle.

Les lois de finances discutées en fin d’année 2016 ont permis d’apporter de nombreux correctifs au régime des communes novelles. Ainsi, le pacte de stabilité de la DGF a été reporté du 30 octobre 20165 au 1er janvier 2017. Attention cependant, le pacte n’existe plus aujourd’hui pour les communes qui souhaiteraient se regrouper au 1er janvier 2018. enfin, de nombreux assouplissements fiscaux ont également été apportés:

– suppression des écarts de taux minimum pour prétendre à un lissage des taux

– report du délai des délibérations fiscales (fixation des abattements TH et du principe de l’harmonisation progressive des taux au 15 avril de l’année N)

– correction de la loi concernant le « débasage » du taux de TH départemental

– la loi prévoit désormais les dispositions applicables en cas de retrait de commune d’un EPCI en cours d’année

Les services de l’AMF se tiennent à votre entière disposition sur toutes les questions relatives aux communes nouvelles: julie.roussel@amf.asso.fr ou alexandre.huot@amf.asso.fr

 

Suivez-nous

Inscrivez-vous

Deux rapports du Sénat sur la revitalisation des centres-villes et les services déconcentrés de l’État

La délégation du Sénat aux collectivités territoriales vient de rendre public deux nouveaux  rapports d'information : le premier sur les services déconcentrés et préfectoraux de l'Etat et le second sur la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs. Ce...

Inflation énergétique : le Sénat consulte les élus locaux

La commission des finances et la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation du Sénat lancent une consultation auprès des communes et EPCI sur l’impact de la hausse des prix de l’énergie sur leur situation financière et le fonctionnement de...

Les élus du Pas-de-Calais intervenant lors du 104ème Congrès de l’AMF

Le 104ème Congrès des maires et présidents d'intercommunalité de France, organisé par l'AMF, se tiendra les 22, 23 et 24 novembre prochain à Paris Expo-Porte de Versailles. Au programme de ces 3 jours, plus de vingt conférences, débats en plénière, forums thématiques...

Retour sur le webinaire « Enedis accompagne la transition énergétique »

Le mouvement d’augmentation générale des prix depuis plusieurs mois, et notamment celui des prix de l’énergie impacte directement la quasi-totalité des postes de dépenses des collectivités territoriales : éclairage public, cantines scolaires, piscines municipales,...

EcoWatt : la « météo de l’électricité » pour limiter les risques de coupures

EcoWatt est un dispositif porté par RTE et l'ADEME qui permet de constater en temps réel le niveau de consommation d'électricité. Dans un contexte marqué par un risque de tension accru sur le réseau électrique, l’AMF s'est associée au dispositif pour contribuer à...

Finances locales : l’AMF propose une motion à adopter en Conseil municipal ou communautaire

D)ans un courrier adressé à l'ensemble des adhérents, David LISNARD, Président de l'AMF propose l'adoption en Conseil municipal ou communautaire d'une motion afin de porter plus fort encore les demandes de l'AMF auprès du Gouvernemeent concernant, entre autres,...

Hausse des prix de l’énergie : l’AMF salue le nouveau dispositif de compensation annoncé par la Première Ministre

[Communiqué de presse AMF] Depuis près d’un an, l’AMF interpelle les pouvoirs publics sur les conséquences de la hausse brutale des coûts de l’énergie sur l’équilibre budgétaire des communes et intercommunalités, menaçant la continuité des services publics locaux. Le...

Tornade dans le Sud-Arrageois : l’AMF62 organise une collecte de fonds pour venir en aide aux communes et habitants sinistrés

Le 23 octobre dernier, le Sud-Arrageois, et plus particulièrement les communes de Bihucourt, Hendecourt-les-Cagnicourt, Mory et Récourt, était frappé par une tornade touchant plus de 180 habitations dont 51 sont aujourd'hui inhabitables. Fidèle aux valeurs de...

Suppression de la CVAE : l’AMF saisit Gabriel Attal, Ministre chargé des comptes publics

Le 6 octobre dernier, David LISNARD, Président de l'AMF, a interpellé Gabriel ATTAL, Ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et de la Souveraineté Industrielle et Numérique, chargé des comptes publics, concernant la suppression de la CVAE, une ressource...

Retour sur la 7ème Journée des Maires et des Présidents d’Intercommunalité du Pas-de-Calais

Vous étiez 620 participants, élus, secrétaires de mairie et directeurs généraux des services, à faire le déplacement depuis tout le Pas-de-Calais à l'occasion de la 7ème Journée des Maires et des Présidents d'Intercommunalité du Pas-de-Calais qui s'est déroulée le 6...

Agenda

Il n’y a actuellement aucun évènement.