L
L

Volontariat Territorial en Administration (VTA) : 4,5 millions d’euros pour pérenniser le dispositif

Porté par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), le Volontariat Territorial en Administration (VTA) vise à renforcer l’ingénierie dans les territoires ruraux (principalement les établissements publics de coopération intercommunales – EPCI – ou les communes). Sur le modèle du Volontariat Territorial en Entreprise (VTE), il offre l’opportunité à de jeunes diplômés âgés de 18 à 30 ans, d’un niveau Bac+2 minimum, d’effectuer une mission au service du développement des territoires ruraux.  Lancé en 2021 dans le cadre de l’Agenda Rural et doté d’une première enveloppe de 8 millions d’euros, il a permis de recruter environ 550 jeunes et se voit aujourd’hui pérennisé avec une nouvelle enveloppe de 4,5 millions d’euros devant permettre d’en recruter 220 supplémentaires.

Le VTA : pour quelles collectivités ?

Sont visées par le dispositif les communes rurales (sur la base de la nouvelle définition établie par l’INSEE à partir des grilles de densité, c’est-à-dire les territoires peu denses ou très peu denses). Les syndicats mixtes dont le siège social est situé dans un EPCI rural sont également éligibles. Les postes pourront également êtres portés par des communes de moins de 20 000 habitants de densité intermédiaire dès lors que la mission s’exerce au bénéfice de zones rurales.

Le VTA : pour quel contrat et quelles missions ?

Le contrat du VTA prendra la forme d’un contrat à durée déterminée, entre 12 à 18 mois, de type contrat de projet, tel que défini à l’article 3-II de la loi n°84-53 modifiée du 26 janvier 1984 portant dépositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, et représentant au moins 75% d’un temps plein.

La mission confiée au volontaire consiste en un apport en ingénierie pour, par exemple, la réalisation d’un plan stratégique d’investissement pluriannuel, la consolidation d’un projet de territoire (notamment dans le cadre de la mise en œuvre des contrats de relance et de transition écologique), le soutien au déploiement des programmes de l’ANCT (petites villes de demain, inclusion numérique, agenda rural), la préparation des dossiers de demande de subvention auprès de différents financeurs (État, Union Européenne, collectivités territoriales, etc.) ou le montage de projets en général.

Une aide de 15 000 euros par VTA pour la collectivité employeuse

L’État accompagnera le recrutement d’un VTA par le versement d’une aide forfaitaire à la collectivité employeuse de 15 000 euros par VTA (quelle que soit la durée de la mission, entre 12 et 18 mois). La rémunération est laissée à la discrétion de l’employeur mais ne peut pas être inférieure au minimum légal.

Une nouvelle aide de 5 000€ pour aider à l’installation des VTA

Pour 2023, une aide supplémentaire fait son apparition afin d’aider les jeunes intéressés par le VTA à financer les dépenses d’installation sur le territoire. Concrètement, ces 5 000€ serviront à couvrir des frais tels que la caution de location, l’achat de mobilier, les frais de déplacements du territoire d’origine vers le lieu du VTA, etc.

Comment recruter un VTA ?

Les offres de poste proposée par les collectivités territoriales seront déposées par l’ANCT sur une plateforme accessible à l’adresse https://vta.anct.gouv.fr à compter de fin mars, pour une première vague de financement ouverte d’avril à juillet. Les offres seront alors visibles par les candidats qui pourront postuler auprès de la collectivité territoriale par cette plateforme. Une fois le candidat sélectionné par la collectivité territoriale, cette dernière devra adresser une demande de subvention à la Préfecture du Pas-de-Calais.

Les collectivités territoriales intéressées par le présent dispositif sont invitées à envoyer leurs propositions de fiches de poste à la Préfecture (pref-monprojet@pas-de-calais.gouv.fr), ainsi qu’à l’ANCT (vta@anct.gouv.fr) pour validation et publication sur la plateforme nationale.

Suivez-nous

Inscrivez-vous

Accueil du jeune enfant pour les intercommunalités compétentes : de nouvelles obligations au 1er janvier 2025

A partir du 1er janvier 2025, les intercommunalités compétentes en matière d’accueil des jeunes enfants, au titre de l’action sociale d’intérêt communautaire ou d’une compétence facultative auront de nouvelles obligations. En effet, la loi du 18 décembre 2023 pour le...

Journée Nationale de la Citoyenneté et de la Fraternité : agir ensemble pour consolider des liens

Le 25 mai 2024 aura lieu la Journée nationale de la citoyenneté et de la fraternité. Cette journée a pour objectif de consolider les liens entre les générations, les cultures et les habitants des collectivités. Créée il y a 2 ans, cette journée réunit les élus...

Le Programme de Reconquête du commerce rural

Depuis le 1er mars 2023, un dispositif de soutien de projets à l'installation de commerce dans des communes qui en sont dépourvues ou ne répondant plus aux besoins fondamentaux de la population a été mis en place. En effet, d'après les données de l'Insee, en 2021,...

Territoires inondés : l’AMF62 poursuit ses visites

Frédéric Leturque, Président de l’AMF62 s'est rendu le 7 mai dernier dans la Communauté de Communes de la Terre des Deux Caps et dans la Communauté de Communes des 7 Vallées pour rencontrer et échanger avec les élus des territoires inondés. Dans un premier temps,...

Drive to Zero : le salon réunissant les acteurs du déploiement de la mobilité décarbonée le 28 et 29 mai 2024 !

Le week-end du 28 et 29 mai 2024 aura lieu le salon "Drive to Zero" à l'Hippodrome de Longchamp à Paris. Cet événement est un première mise en relation entre les acteurs publiques et les entreprises pouvant répondre aux enjeux du déploiement de la mobilité décarbonée....

Aide publique au développement : les collectivités ont encore un mois pour déclarer les montant alloués

Déclarer les actions, en faveur de l'Aide Publique au Développement, auprès de la Commission nationale de la coopération décentralisée est une obligation légale. La plateforme e-APD permet aux collectivités de déclarer en ligne les montants qu'elles ont versé en 2023....

Élections européennes 2024 : ce qu’il faut savoir

Le 9 juin prochain, les élections européennes auront lieu. Ce scrutin permettra d'élire les 81 députés français sur les 720 que compte le Parlement européen. Voici quelques éléments à retenir. L'élection Elle aura lieu le 9 juin 2024, en métropole, de 8 heures à 18...

Déclaration des revenus 2023 : élus locaux, comment déclarer vos indemnités de fonction ?

Au même titre que n’importe quel revenu, les indemnités de fonction perçues par les élus locaux doivent être déclarées. La campagne de déclaration des revenus 2023 se clôturera, dans le Pas-de-Calais, le 6 juin 2024. Dans une note, l’AMF revient sur les précautions à...

Tout savoir sur la procuration pour les élections européennes

En juin prochain, les élections européennes auront lieu, le scrutin sera marqué par une nouveauté : la demande de procuration entièrement dématérialisée. Désormais, 3 possibilités s'offrent aux électeurs pour faire une demande de procuration. Le formulaire Pour ce...

Stage à l’AMF62 « Changement Climatique : vivre avec le risque inondation dans le Pas-de-Calais : prévenir et s’adapter »

L’Association des Maires et des Présidents d’Intercommunalité du Pas-de-Calais (AMF62) accueille, en stage, Antoine MENUGE étudiant en Master 2 Gestion, des territoires et développement local – Développement des Territoires, Aménagement et Environnement à l’Université...

Agenda

Navigation par consultations

Navigation de vues Évènement

Aujourd'hui